Photographie du téléphone d'un utilisateur de la plateforme Coral collectant des données sur le terrain au cours d'une situation d'urgence environnementale.

Pourquoi notre plateforme s’appelle-t-elle Coral?

Découvrez comment ce nom est étroitement lié à la collecte de données!

Il faut d’abord vous faire connaître l’environnement d’origine de la plateforme Coral, afin de vous dévoiler pourquoi nous l’avons nommée ainsi. L’histoire débute en 2009, alors que Guillaume Nepveu travaille sur différentes opérations de collecte de données sur le terrain. La plupart de ces collectes de données sont en situation d’urgence environnementale.  Il oeuvre notamment sur l’équipe de gestion de données terrain lors d’un déversement pétrolier marquant. En fait, il s’agit de celui qui survint au cours du déraillement de train de Lac-Mégantic, en 2013. Cette situation d’urgence environnementale fait ressortir un besoin tangible. Il faudrait vraiment moderniser le mécanisme de collecte de données sur le terrain.

Le besoin d’une solution plus efficace

C’est pourquoi, en 2014, Guillaume Nepveu fonde Chaac Technologies avec l’objectif de simplifier la collecte de données sur le terrain. Il rassemble donc une petite équipe afin de développer une nouvelle application à partir de Montréal. Cette application devra répondre à un besoin particulier. L’objectif est de moderniser la façon dont on collecte les données sur le terrain en situation d’urgences environnementales.

Avant de pouvoir présenter le prototype de l’application, l’équipe doit trouver un nom approprié pour son produit. En bref, ce nom doit répondre à plusieurs critères:

  • Être facile à prononcer en français autant qu’en anglais,
  • Avoir seulement deux syllabes,
  • Faire référence à l’environnement, champ d’expertise d’où l’entreprise est issue.

Donc, c’est lors d’un échange créatif que le nom Coral surgi de l’imagination d’un développeur de l’époque et du fondateur. Après vérifications, aucune autre application dans ce champ d’activité n’utilisait encore ce nom. C’est de cette façon que l’on nomma l’application Coral!

Le fondateur notifie alors quelques grands joueurs spécialisés du secteur environnemental. Il leur annonce que l’équipe de Chaac Technologies travaille sur une solution susceptible de les intéresser. Cette dernière a pour objectif de faciliter la collecte de données sur le terrain.

Par la suite, un contact d’Environnement et Changement climatique Canada l’invite à présenter le prototype d’application Coral. En arrivant sur place, son auditoire était plus grand que prévu. En effet, une équipe d’intervention d’urgence est réunie pour sa présentation. L’équipe détermine que ce type d’application pourrait répondre à leurs besoins lors de collectes de données.

Une première chance

C’est alors que l’un des experts présents soulève une occasion de tester l’application. En effet, une situation de déversement de contaminants provenant d’une épave allait être observée d’ici quelque temps. Le jeune entrepreneur affirma que lui et son équipe pouvaient rendre le prototype d’application fonctionnel pour cette opération.

‘’Ainsi débute le blitz de développement le plus intense! Nous devons rendre l’application fonctionnelle à temps, pour répondre à leurs besoins!’’

Guillaume Nepveu, fondateur et président de Chaac Technologies

3 mois après la création de l’entreprise, une équipe utilise son application afin de collecter des données sur le terrain. Ainsi, l’équipe d’Environnement et Changement climatique Canada réussit à collecter et exporter ses données. C’est de cette façon qu’ils devinrent les premiers utilisateurs. L’organisation utilise toujours la plateforme Coral! D’ailleurs, nous avons récemment répondu à l’une de leurs demandes. Nous avons intégré des données provenant de cette première collecte à la plus récente version de la plateforme Coral.

Image démontrant que la plateforme Coral permet aux utilisateurs de collecter des données hors-ligne avec une tablette ou un téléphone intelligent, de les synchroniser lorsque la connexion le permet et de les visualiser et de les exporter à l'aide de l'application web.

Beaucoup plus qu’un collecteur de données

Désormais, Coral est bien plus qu’une application de collecte de données sur le terrain. En 2017, l’équipe de Chaac Technologies développe ce qui est aujourd’hui la plateforme Coral. La plateforme Coral continue d’évoluer avec l’objectif de regrouper toutes les technologies nécessaires lors d’opérations sur le terrain. Elle comprend maintenant:

  • Une application de collecte de données, offerte en version iOS et Android
  • Une application web de type tableau de bord en ligne. Celle-ci permet de:
    • mieux préparer les opérations terrain
    • visualiser les données après l’opération
    • exporter les données dans divers formats
  • Une application web permettant d’emmagasiner, visualiser et partager les données collectées à partir des drones

Pour conclure, on peut dire que la plateforme Coral s’adapte aux divers besoins et outils des utilisateurs. À vrai dire, elle continue d’évoluer tel que s’étend un écosystème de corail. Également, dans un avenir rapproché, la plateforme Coral comprendra une nouvelle application web. Celle-ci permettra aux utilisateurs de se procurer des formations en réalité virtuelle. Afin de mieux former leur main-d’oeuvre, les utilisateurs pourront:

  • partager ces formations au sein de leurs équipes
  • y suivre l’évolution des participants

On vous invite à utiliser la plateforme Coral gratuitement dès maintenant!

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *