La plateforme Coral utilisée pour deux projets écologiques

Deux organisations nous font part de leur expérience d’utilisation au cours de leurs opérations terrain de l’été 2019.

Vous découvrirez dans cet article comment la plateforme Coral a servi au cours de deux opérations terrain distinctes ayant un objectif commun: l’économie d’eau potable. En 2019, des ententes entre Hydro-Québec et les municipalités de Montréal et Québec permettent de créer deux projets pilotes. Ces derniers proposent l’installation gratuite de trousses d’économie d’eau potable de la compagnie Ecofitt chez des citoyens volontaires.  Rappelons qu’en 2017, la quantité d’eau distribuée au Québec était la plus élevée au Canada. Selon Statistique Canada, cette distribution s’élève alors à 530 litres par personne par jour au Québec. Ce qui équivaut à une utilisation supérieure à 24 % en rapport à la moyenne canadienne.

Le projet pilote ‘’As-tu ta pomme de douche?’’

Le 3 juin 2019, l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et le Regroupement des éco-quartiers (REQ), en collaboration avec la Ville de Montréal et Hydro-Québec, lancent le projet pilote <<As-tu ta pomme de douche?>>. Le service de l’eau de la Ville de Montréal mandate le REQ afin de superviser le projet pilote. Le REQ chapeaute le travail des agents de la Patrouille bleue, chargés de parcourir le quartier Mercier-Est. Les agents offrent aux citoyens l’installation gratuite de pommes de douches homologuées WaterSense®.  Également, la Patrouille bleue doit collecter plusieurs autres informations reliées à la consommation d’eau chez les résidents. 

Pour cette collecte de données sur le terrain, le REQ choisit de s’outiller de la plateforme Coral. Manon Giri, chargée de projets auprès de l’organisation, dirige l’opération sur le terrain et la gestion des données. Un des membres de l’équipe derrière la plateforme Coral lui offre donc une introduction personnalisée, qui lui permet de bien comprendre le fonctionnement de la plateforme et ses capacités.

<< J’ai donc pu former moi-même les agents de la Patrouille bleue à utiliser la plateforme Coral pour collecter les données sur le terrain au cours du projet pilote. >>

– Manon Giri, chargée de projets du Regroupement des éco-quartiers.

L’opération terrain dans Mercier-Est

L’équipe de la Patrouille bleue amorce donc son opération sur le terrain le 4 juin, en utilisant la plateforme Coral dès le départ. Les 7 agents, munis de tablettes électroniques, sillonnent donc le quartier Mercier-Est de porte à porte. Au cours de leurs opérations sur le terrain, les agents collectent environ une centaine de relevés de données par jour. La plateforme permet notamment aux équipes de s’orienter sur le terrain. Une couche de données identifiant les abreuvoirs et salles de bain publiques aide également les équipes sur le terrain à éviter les pertes de temps en cours de route.

Les membres de la Patrouille bleu participants au projet pilote ''As-tu ta pomme de douche?''au cours de l'été 2019.

Durant l’opération, les membres de la Patrouille bleue font part d’un détail à leur gestionnaire de l’époque, Mathieu Tossolini. L’entrée manuelle des adresses sur les tablettes électroniques leur prend un certain temps, et rend la gestion des données plus complexe. Le REQ fait alors part de cette problématique à leur contact chez Chaac Technologies, l’entreprise derrière la plateforme Coral. Pour solutionner ce problème, une nouvelle fonctionnalité de remplissage automatique des adresses est alors rapidement développée, puis intégrée à la plateforme Coral.

L’opération terrain du côté de Québec

Toujours en collaboration avec Hydro-Québec, la Ville de Québec mandate l’Organisme des bassins versants de la Capitale (OBV de la Capitale) afin de superviser son propre projet pilote. L’OBV de la Capitale affecte donc quelques agents de sa Brigade de l’eau pour parcourir deux quartiers ciblés. Leur mission consiste à offrir aux citoyens volontaires l’installation d’une trousse d’économie d’eau potable. De plus, la Brigade de l’eau collecte des données reliées au débit d’eau sur les installations dans leurs résidences. Péroline Lescot, chargée de projets de l’OBV de la Capitale, nous confie que l’organisation utilise un formulaire papier au début de l’opération.

<< La compilation d’information journalière et la retranscription de données manuellement dans un fichier numérique étaient un travail laborieux. >>

–  Péroline Lescot, chargée de projet de l’Organisme des bassins versants de la Capitale. 

Un nouvel outil pour leur opération terrain

C’est alors qu’un contact chez Solutions Ecofitt lui suggère d’utiliser l’application Coral pour l’opération terrain. La chargée de projets entre donc en contact avec l’équipe de Chaac. Un de ses membres organise rapidement une introduction en visioconférence afin de démontrer le fonctionnement de la plateforme. L’OBV de la Capitale décide de poursuivre son opération terrain en utilisant la plateforme Coral. L’organisation se munit de tablettes électroniques. Un membre de l’équipe de la plateforme Coral offre une formation en personne aux chargées de projets de l’OBV de la Capitale et un soutien personnalisé envers leur opération. Ainsi, Mme Lescot est en mesure de créer son propre formulaire électronique. Elle entraîne également les agents de la Brigade de l’eau à utiliser leur nouvel outil de travail sur le terrain.

Des membres de l'édition 2019 de la Brigade de l'eau, chargées d'offrir des trousses d'économies d'eau potable au cours d'un projet pilote.

L’OBVC poursuit son opération en profitant d’avantages offerts par la plateforme Coral:

  • Les agents de la Brigade de l’eau remplissent maintenant des formulaires électroniques, plus faciles à manier sur le terrain.
  • Ils utilisent la cartographie de l’application afin de se repérer sur le terrain.
  • Le transfert des données est maintenant automatisé
  • Les gestionnaires peuvent suivre la progression de l’opération sur le terrain en temps réel, sur le tableau de bord.

Des économies importantes

Comme vous pouvez le constater, ces projets pilotes de l’été 2019 ont plusieurs similitudes. Notamment, leur objectif d’installation gratuite de matériel qui permet d’importantes économies d’eau potable et de frais d’électricité aux citoyens. Par contre, la densité de population est nettement différente où se déroulent les deux projets-pilotes. La densité de population de Mercier-Est, à Montréal, est nettement supérieure aux quartiers dans lesquels se déroule le projet pilote de Québec. Cumulativement, ces deux projets pilotes ont permis la distribution de plus de 4000 pommeaux de douches homologués WaterSense®. Pour avoir une idée du nombre de litres d’eau potable potentiellement économisés, on vous invite à faire un petit calcul en utilisant l’outil gratuit d’estimation en ligne d’Hydro-Québec.

Ces deux témoignages provenant de deux organisations différentes ne mentent pas. La Plateforme Coral simplifie la collecte et la gestion des données au cours d’opérations terrain, et beaucoup plus encore. Vous pouvez commencer à l’utiliser gratuitement!

Pourquoi notre plateforme s’appelle-t-elle Coral?

Découvrez comment ce nom est étroitement lié à la collecte de données!

Il faut d’abord vous faire connaître l’environnement d’origine de la plateforme Coral, afin de vous dévoiler pourquoi nous l’avons nommée ainsi. L’histoire débute en 2009, alors que Guillaume Nepveu travaille sur différentes opérations de collecte de données sur le terrain. La plupart de ces collectes de données sont en situation d’urgence environnementale.  Il oeuvre notamment sur l’équipe de gestion de données terrain lors d’un déversement pétrolier marquant. En fait, il s’agit de celui qui survint au cours du déraillement de train de Lac-Mégantic, en 2013. Cette situation d’urgence environnementale fait ressortir un besoin tangible. Il faudrait vraiment moderniser le mécanisme de collecte de données sur le terrain.

Le besoin d’une solution plus efficace

C’est pourquoi, en 2014, Guillaume Nepveu fonde Chaac Technologies avec l’objectif de simplifier la collecte de données sur le terrain. Il rassemble donc une petite équipe afin de développer une nouvelle application à partir de Montréal. Cette application devra répondre à un besoin particulier. L’objectif est de moderniser la façon dont on collecte les données sur le terrain en situation d’urgences environnementales.

Avant de pouvoir présenter le prototype de l’application, l’équipe doit trouver un nom approprié pour son produit. En bref, ce nom doit répondre à plusieurs critères:

  • Être facile à prononcer en français autant qu’en anglais,
  • Avoir seulement deux syllabes,
  • Faire référence à l’environnement, champ d’expertise d’où l’entreprise est issue.

Donc, c’est lors d’un échange créatif que le nom Coral surgi de l’imagination d’un développeur de l’époque et du fondateur. Après vérifications, aucune autre application dans ce champ d’activité n’utilisait encore ce nom. C’est de cette façon que l’on nomma l’application Coral!

Le fondateur notifie alors quelques grands joueurs spécialisés du secteur environnemental. Il leur annonce que l’équipe de Chaac Technologies travaille sur une solution susceptible de les intéresser. Cette dernière a pour objectif de faciliter la collecte de données sur le terrain.

Par la suite, un contact d’Environnement et Changement climatique Canada l’invite à présenter le prototype d’application Coral. En arrivant sur place, son auditoire était plus grand que prévu. En effet, une équipe d’intervention d’urgence est réunie pour sa présentation. L’équipe détermine que ce type d’application pourrait répondre à leurs besoins lors de collectes de données.

Une première chance

C’est alors que l’un des experts présents soulève une occasion de tester l’application. En effet, une situation de déversement de contaminants provenant d’une épave allait être observée d’ici quelque temps. Le jeune entrepreneur affirma que lui et son équipe pouvaient rendre le prototype d’application fonctionnel pour cette opération.

‘’Ainsi débute le blitz de développement le plus intense! Nous devons rendre l’application fonctionnelle à temps, pour répondre à leurs besoins!’’

Guillaume Nepveu, fondateur et président de Chaac Technologies

3 mois après la création de l’entreprise, une équipe utilise son application afin de collecter des données sur le terrain. Ainsi, l’équipe d’Environnement et Changement climatique Canada réussit à collecter et exporter ses données. C’est de cette façon qu’ils devinrent les premiers utilisateurs. L’organisation utilise toujours la plateforme Coral! D’ailleurs, nous avons récemment répondu à l’une de leurs demandes. Nous avons intégré des données provenant de cette première collecte à la plus récente version de la plateforme Coral.

Image démontrant que la plateforme Coral permet aux utilisateurs de collecter des données hors-ligne avec une tablette ou un téléphone intelligent, de les synchroniser lorsque la connexion le permet et de les visualiser et de les exporter à l'aide de l'application web.

Beaucoup plus qu’un collecteur de données

Désormais, Coral est bien plus qu’une application de collecte de données sur le terrain. En 2017, l’équipe de Chaac Technologies développe ce qui est aujourd’hui la plateforme Coral. La plateforme Coral continue d’évoluer avec l’objectif de regrouper toutes les technologies nécessaires lors d’opérations sur le terrain. Elle comprend maintenant:

  • Une application de collecte de données, offerte en version iOS et Android
  • Une application web de type tableau de bord en ligne. Celle-ci permet de:
    • mieux préparer les opérations terrain
    • visualiser les données après l’opération
    • exporter les données dans divers formats
  • Une application web permettant d’emmagasiner, visualiser et partager les données collectées à partir des drones

Pour conclure, on peut dire que la plateforme Coral s’adapte aux divers besoins et outils des utilisateurs. À vrai dire, elle continue d’évoluer tel que s’étend un écosystème de corail. Également, dans un avenir rapproché, la plateforme Coral comprendra une nouvelle application web. Celle-ci permettra aux utilisateurs de se procurer des formations en réalité virtuelle. Afin de mieux former leur main-d’oeuvre, les utilisateurs pourront:

  • partager ces formations au sein de leurs équipes
  • y suivre l’évolution des participants

On vous invite à utiliser la plateforme Coral gratuitement dès maintenant!